Important déploiement des forces de l’ordre ce mardi matin autour de l’hôpital de Calais, sur la zone du Virval. Une évacuation d’un camp de migrants a débuté à 7h du matin pour s’achever peu avant midi. Tout s’est déroulé dans le calme. Opération de mise à l’abri décidée par la justice, alors que les conditions météorologiques se dégradent. Environ 700 réfugiés étaient présents sur cette zone de neuf hectares, des terrains appartenant à la communauté d’agglomération du calaisis. Les migrants ont été transférés par une quarantaine de bus vers des centres d’accueil. 300 places étaient disponibles dans la région, dont 150 dans le Pas de Calais, les réfugiés seront aussi évacués vers d’autres régions françaises.

Les forces de l’ordre sont intervenues au lever du jour pour démanteler un campement situé près du centre hospitalier et le long de l’autoroute A16. Sur ce terrain, les autorités ont compté près de 500 tentes et autres abris de fortune. Les personnes isolées, réparties dans 30 bus, ont été acheminés dans différents centres d’accueil des Hauts de France et d’autres régions du pays. Louis Lefranc, le préfet du Pas de Calais :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X