A Calais, seulement deux migrants sont venus chercher leur repas ce matin, sur le nouveau dispositif mis en place par l’Etat. Depuis ce matin, le fonctionnement de la distribution de nourriture aux migrants a changé : ce ne sont plus les associations qui gèrent le dispositif, mais l’Etat. Un dispositif qui semble faire peur aux migrants, puisque sur les 350 recensés à Calais en ce moment, seulement 2 sont venus chercher leur plateau repas. Certaines associations estiment que c’est à cause de la présence policière, d’autres expliquent qu’il s’agit simplement du temps d’adaptation.

Après les rixes survenues au mois de janvier, le président de la République avait annoncé que désormais, c’est l’Etat qui financerait les repas. C’est donc le cas depuis aujourd’hui. Reportage :

L’Etat estime que 350 migrants sont présents à Calais actuellement. Les associations en ont compté 500 ans. Associations qui ont donc stoppé la distribution de repas, mais qui continuent la distribution de tentes, de couvertures et de vêtements.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X