Cette décision fait suite à l’épidémie de coronavirus qui a fortement impacté les magasins, notamment les restaurateurs. Ainsi trois établissements locataires de la ville de Wimereux verront leur loyer annulé pour deux mois. Autre mesure, concernant cette fois les 22 établissements* qui n’ont pu ouvrir durant la crise sanitaire : l’annulation, là aussi pour 2 mois, des droits de terrasse et d’occupations des cabines commerciales sur la digue. Cette mesure pourrait être prolongée, mais c’est la nouvelle municipalité élue le 28 juin prochain, qui en aura la charge. Le coût pour la ville est estimé à 21.000€

*Liste des commerces concernés :
Digue Front de Mer : Le Cap Nord ; l’Atlantic ; Le Sable Rouge ; les Oyats ; le Pub Kennedy ; les two sisters ; les 5 cabines commerciales.
Rue Carnot : Au comptoir ; Burger Fermier ; Café de la Mairie ; Le Khédive ; le Repère ; les Bains de Minuit ; O-Zen ; Thaï Curry ; le Centre Artisanal d’Art.
Autres : le Spéranza (rue du Général de Gaulle) ; le Doux se crée (Quai Giard).

X
X