© Ville de Wimereux

Des chèvres plutôt que des tondeuses. C’est le choix qu’a fait la mairie de Wimereux. Quatre chèvres des fossés ont pris place dans une parcelle de l’avenue François Mitterrand, ce mercredi. Leur mission est de brouter l’herbe, et notamment une plante invasive nommée “la renouée du Japon”. Les chèvres doivent rester 9 mois.

X
X