Un boulonnais condamné à 5 ans de prison avec sursis, dont 3 avec mise à l’épreuve. Ce jeune homme de 26 ans était jugé depuis mercredi à la cour d’assises du Pas de Calais pour violences volontaires ayant entraînées la mort sans intention de la donner. Lors d’une soirée alcoolisée en septembre 2013 à St Martin Boulogne, il avait frappé son père… L’homme de 42 ans est tombé. Blessé à la tête, il a succombé à ses blessures à l’hôpital. L’accusé encourait 20 ans de prison. Il a donc été reconnu coupable, mais échappe à la prison ferme. Il écope de 5 ans avec sursis, dont 3 avec mise à l’épreuve.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X