Les parents d’élèves de l’école Jean Rostand de St Léonard rencontreront l’inspectrice académique mardi après-midi. Un rendez-vous de la dernière chance pour sauver la classe menacée de fermeture. Le rectorat estime qu’il manque une dizaine d’élèves inscrits pour la rentrée prochaine et a décidé de supprimer une classe. Si c’est le cas, les parents d’élèves craignent la mise en place de classe à 2 niveaux : les enseignants auraient donc moins de temps à consacrer aux élèves en difficulté. Pour protester contre cette décision du rectorat, une cinquantaine de parents d’élèves étaient réunis ce jeudi après-midi devant l’établissement. Plusieurs banderoles ont également été accrochés sur les grilles de l’école.

Selon le rectorat, il manque une dizaine d’élèves sur les listes d’inscription pour la rentrée prochaine. L’inspection académique prévoit donc de supprimer un poste d’enseignant. Marie et Gladys, parents d’élèves de l’école Jean Rostand, se mobilisent et lancent un appel pour sauver la classe menacée :

Hier, le maire de St Léonard était également présent devant l’école pour soutenir les parents d’élèves. Parents d’élèves qui prévoient de lancer une pétition. Une rencontre avec l’inspectrice académique est prévue mardi après-midi.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X