Yann Malet

Une grande photo de 2 mètres sur 3 d’un homme et d’une femme nus. Voilà ce que les passants peuvent découvrir depuis lundi sur la façade du café de la Place, dans le quartier de Manihen, à Outreau. Il s’agit en fait d’une photo du couple de buralistes, Mathilde et Yann Malet. Etranglés par les charges de l’Etat, les commerçants ont sollicité plusieurs fois les politiques. Sans réponse de leur part, ils ont donc décidé de passer à la vitesse supérieure pour les interpeller. Sur la photo où ils posent nus, se trouve également un slogan : “Obligés de baisser le pantalon pour ne pas baisser le rideau “.

Sur les écriteaux qui cachent les parties intimes des commerçants on peut lire des messages comme “à découvert” ou bien encore “tu m’as vu quand t’abuses ?”. Une façon de sensibiliser leurs clients, et d’interpeller les politiques. Les détails avec Yann Malet, le gérant :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X