Fabrice Pielach a reçu un chèque de 1000 euros d'un client pour renouveler l'opération (© Delta FM)

Dans un contexte morose, certaines initiatives ont le pouvoir de redonner le sourire. Il suffisait de voir le visage des étudiants, ce lundi au salon de coiffure Diazz, à Boulogne, pour comprendre à quel point la solidarité n’est pas un concept… tiré par les cheveux.

Ce n’est plus un secret: Privés de cinéma, de bars, de restos, et de cours à la fac, les jeunes sont fortement impactés par la crise du coronavirus. Fabrice Pielach, gérant du salon Diazz Coiffure, à Boulogne, a donc voulu les aider. Ce lundi, il a décidé d’ouvrir son salon sur son jour de fermeture pour offrir des coupes de cheveux gratuites et l’équivalent de 2 semaines d’aide alimentaire. Grâce à lui, les étudiants sont repartis avec des fruits et légumes, du café, de la lessive, du shampoing, et surtout, le sourire aux lèvres et le moral regonflé à bloc.

Au total, Fabrice Pielach a dépensé 1000 euros de sa poche. Et il a aussi été aidé par certains clients:

 

Au total, 53 étudiants avaient pris rendez-vous pour ce lundi. Parmi eux, il y avait Marie, 21 ans:

 

Le salon de coiffure Diazz prévoit de renouveler son opération le 29 mars, pour une centaine d’étudiants. Les rendez-vous sont à prendre au 06 87 87 93 18

X
X