C’est une bouffée d’air frais dans le monde de la culture, longtemps mis entre parenthèses à cause du coronavirus: le Poulpaphone aura bien lieu. Le festival de musiques actuelles se tiendra sur le site de Garromanche les 25 et 26 septembre.

Douze spectacles vont rythmer les 2 soirées du festival: six le vendredi, six le samedi. “Des concerts qui condensent l’esprit du Poulpaphone. Découvertes, des artistes originaux aux prestations scéniques décoiffantes, et de la musique urbaine” détaille Lisa Torres, l’une des programmatrices du festival.

Concernant les mesures sanitaires, les organisateurs s’adapteront au nouveau protocole qui doit être dévoilé le 1er septembre. “Les services travaillent déjà avec les services de l’Etat pour préparer un plan de sécurité adapté et adaptable” fait savoir la Communauté d’Agglomération du Boulonnais. Par précaution, seulement 2000 billets seront mises en vente dans un premier temps.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X