A Boulogne, les 2 hommes accusés d’avoir tiré des coups de feu jeudi dernier seront jugés dans 10 jours. Ils ont été présentés hier au tribunal, en comparution immédiate. Mais les prévenus ont demandé du temps pour préparer leur défense. L’audience a donc été renvoyée au 25 septembre. Il s’agit d’un habitant de Boulogne, et d’un SDF, tous les 2 connus de la justice pour de la consommation de stupéfiants et conduite en état d’ébriété. Jeudi dernier, ils ont passé l’après-midi ensemble à boire de la bière. Le soir, ils ont voulu “s’amuser” avec un pistolet à grenaille. Ils se sont alors placés à la fenêtre de l’appartement, à l’angle de la rue Huret et de la rue de la Porte Gayole. Ils ont pointé l’arme sur une voisine, puis sur un policier, qui sont tous les 2 parties civiles. Les 2 hommes, dont le profil psychiatrique a été jugé “inquiétant”», ont été renvoyés en prison en attendant leur jugement dans 10 jours.

Les deux prévenus ont pointé leur arme sur Maëva, leur voisine d’en face, qui sortait de voiture. Depuis, la jeune fille est traumatisée :

Maëva n’est pas la seule victime. Un policier s’est également constitué partie civile. Il a lui aussi été visé par les tireurs lors de l’intervention. Ecoutez son avocat, Hervé Krych :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X