Nouvelle forte mobilisation contre la réforme des retraites à Boulogne. Plus de 1500 personnes ont défilé ce jeudi matin dans les rues de la ville, malgré une météo maussade. La reprise des négociations entre le gouvernement et les syndicats n’arrive pas à convaincre les manifestants. Ce matin, ils ont donc défilé pour demander le retrait total du projet de loi. Et ils ont également redécoré la vitrine du député Jean-Pierre Pont, avec des autocollants et des affiches.

En début de semaine, Jean-Pierre Pont avait déclaré sur Delta FM que certains grévistes étaient coupables de “faits de terrorisme”. Des propos qui n’ont fait que raviver la colère des manifestants, plus déterminés que jamais :

Les manifestants se sont réunis en AG à l’issue de la manifestation pour décider des actions à venir demain et samedi.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X