Carnet rose à Nausicaá. Le centre national de la mer de Boulogne annonce la naissance, fin juillet, de 3 raies-guitares “fouisseuses” (qui fouillent le sol avec une grande facilité et peuvent s’ensabler de quelques centimètres). C’est un petit événement puisque l’espèce est menacée d’extinction dans son milieu naturel.
Placés dès leur naissance en pouponnière, les nouveau-nés font l’objet d’une attention particulière des soigneurs. Grâce à l’expertise et au savoir-faire des équipes scientifiques de Nausicaá, ils pourront bientôt rejoindre le grand bassin. Âgés d’une dizaine d’années, le mâle et les trois femelles raies-guitares, à l’origine de ces naissances, ont grandi à Nausicaá et se sont déjà reproduits. Ainsi, depuis 2009, 50 raies guitares ont vu le jour au Centre National de la Mer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X