Le maire de Boulogne contre-attaque après les accusations du Front National. Lors du dernier conseil municipal, Antoine Golliot a pointé du doigt la délinquance et le sentiment d’insécurité dans la ville. Frédéric Cuvillier lui a répondu en donnant quelques chiffres de la police. Le taux d’élucidation est en augmentation de 6% par rapport à l’année dernière. Les vols ont diminué de 42,5%. Les incendies de voitures sont stables : 38 faits depuis le début de l’année. Les feux de poubelles, eux, sont en recul de 38%. Des chiffres qu’a contesté le leader du Rassemblement National, sous-entendant qu’ils étaient faux.

Le maire de Boulogne affirme que la délinquance est en baisse dans sa ville, le Front National l’accuse de donner des fausses statistiques ! Lors de la dernière réunion des élus en mairie de Boulogne, Frédéric Cuvillier et Antoine Golliot se sont écharpés sur le thème de la sécurité. Les détails :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X