Venir au lycée sans soutien-gorge ou avec un décolleté plongeant est-il autorisé en 2020 ? C’est un vrai débat de société, et à Boulogne, les élèves du lycée Branly estiment que oui. Plusieurs lycéens ont manifesté ce matin devant les grilles de l’établissement pour avoir le droit de s’habiller comme elles le veulent. Une manifestation qui s’est organisée sur les réseaux sociaux, après que des surveillants aient menacé les jeunes filles de sanction pour des tenues jugées “provocantes”

La fronde s’est organisée hier sur les réseaux sociaux. Et ce matin, ils étaient donc une petite soixantaine d’élèves, de Branly et de Mariette, devant les grilles du lycée pour réclamer le droit de s’habiller comme elles veulent :

Le proviseur du lycée a entamé un débat avec les élèves, directement dans la cour pour essayer de comprendre leurs revendications. Il n’a pas souhaité s’exprimer à chaud.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X