La façade du théâtre Monsigny va être complètement transformée (© Cabinet d'architectes Simon et Capucine)

Le théâtre Monsigny va être “métamorphosé”. Accompagné par ses adjoints et les architectes en charge du projet, le maire de Boulogne a présenté ce lundi les contours de la rénovation du théâtre municipal. 

Après avoir transformé le parvis en 2019 pour le rendre accessible aux personnes en fauteuil roulant, la ville poursuit ses investissements pour moderniser le bâtiment du théâtre Monsigny. “Un bâtiment qui pourrait être pris pour une banque s’il n’y avait pas écrit “théâtre” sur le fronton” regrette Frédéric Cuvillier.

L’idée est de faire un balcon sur la ville” explique Simon Himpens, du cabinet d’architecte Simon et Capucine. Ainsi, une extension “faite de bois, de grands châssis vitrés, de dorures et de couleur rouge” viendra recouvrir le fronton existant. L’extension permettra également de créer des “balcons, des promenades” pour “simplifier la circulation dans le théâtre“. La billetterie dans le hall d’accueil sera supprimée et remplacée par une billetterie sur le côté du bâtiment. Le chantier sera également l’occasion d’agrandir le foyer et la salle de répétition. Un ascenseur sera créé entre le rez-de-chaussée et le premier étage. Enfin, pour le confort des spectateurs, les assises de la première, troisième et quatrième galeries seront réagencées. “On peut se permettre de diminuer le nombre de sièges car nous allons avoir prochainement une salle de spectacles sur le territoire” s’est justifié le maire Frédéric Cuvillier.

Par ce chantier “audacieux“, la municipalité espère redonner une identité au théâtre et d’en faire “le lieu d’échanges culturels” du centre-ville. Ce lieu doit être un lieu citoyen, et recevoir des gens, des artistes, du public, pour les confronter à la danse, à la musique, au théâtre” a précisé Julien Championnet, adjoint à la culture en mairie de Boulogne-sur-Mer. A ses côtés, l’adjointe chargée du patrimoine Evelyne Jordens a souligné son attachement à ce “joyau en cœur de ville. Des théâtres à l’italienne comme celui-ci, il en existe peu“. 

Le chantier, d’un montant de 2,1 millions d’euros, doit débuter dans le courant du mois de juin. “On espère terminer pour septembre 2022” annonce Simon Himpens.

 

X
X