Les dernières semaines ont été marquées par plusieurs faits divers à Boulogne : voitures incendiées, coups de feu tirés depuis un appartement, sans oublier la mort dramatique d’un jeune boulonnais, victime d’une agression près de l’espace Lumière

La mairie de Boulogne veut impliquer les commerçants et les bars de nuit dans la sécurité du centre-ville. La mairie a conscience des nuisances sonores et de la consommation d’alcool importante lors des Happy Hours organisés par certains bars. Pour éviter les débordements, elle a décidé de réunir les commerçants autour de la table, en présence de la police et de la justice. Le maire Frédéric Cuvillier a également annoncé la remise en place d’une charte de la vie nocturne.

Les commerçants ont été invités à un groupe de travail en présence du sous-préfet, de la police, du procureur de la République et du maire de Boulogne. Frédéric Cuvillier qui a annoncé que des règles allaient être rappelées au travers d’une charte :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X