A Boulogne, à l’espace Maës, des femmes étaient déjà à l’œuvre hier pour confectionner des poches en tissus. Ces poches sont pour sauver, en Australie, des bébés kangourous et marsupiaux orphelins, suite aux incendies dans le pays. Hier, des Boulonnais sont venus donner des morceaux de tissus. Et à l’atelier, des petites mains confectionnent des poches, mais aussi tricotent des nids en laine pour les oiseaux. Vous pouvez aller les rejoindre. Les ateliers se tiennent toutes les après-midi de la semaine, à partir de 14h, rue Gustave Flaubert. Vous aurez tout le matériel sur place.

L’association “Animal Rescue” a lancé un appel à l’aide : créer des poches en tissus pour sauver les bébés marsupiaux et autres kangourous et koalas orphelins. Alors, à l’espace Maës, les adhérentes se sont mises au travail dès hier après-midi. Reportage :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X