Julien Duquenne

A Saint-Omer, la saison touristique s’achève. Il est donc temps de faire le bilan… Un bilan plutôt mitigé dans l’ensemble. Les visiteurs sont venus en nombre de la métropole lilloise et de la Belgique et ont parfois compensé certaines contraintes liées au Covid. En revanche, les grosses structures, comme le parc d’attraction Dennlys Parc, ont fait une mauvaise saison. Maintenant, il faut préparer la basse saison et c’est plus compliqué. Habituellement, cette basse saison fonctionne souvent avec les groupes.

L’office de Tourisme de Saint-Omer a fait le choix de relancer la dynamique en ouvrant très tôt ses portes au public. Et ça a payé, la saison a été relativement satisfaisante… Les visiteurs sont venus en nombre, ce qui a compensé certaines contraintes. Julien Duquenne, le directeur de l’Office de tourisme :

Certains publics ont donc découvert l’Audomarois cet été. Les grosses structures n’ont pas pu bénéficier de cette dynamique. C’est le cas par exemple de Dennlys Parc pour qui la saison n’a pas été bonne. Maintenant, il faut se préparer pour la suite et notamment la basse saison :

A noter que la Maison du Marais a su séduire cet été…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X