Le Boulonnais, accusé d’avoir violé sa nièce, a écouté sa victime ce mercredi matin. Deuxième jour de procès aux Assises du Pas de Calais. La jeune fille a été agressée sexuellement de 10 à 14 ans par son parrain, qui a reconnu les faits. Si la victime est soutenue par ses parents, la famille est aujourd’hui divisée en 2 clans. Une souffrance supplémentaire pour la jeune victime. Verdict attendu demain. L’accusé encourt jusqu’a 20 ans de prison.

Sophie* a été agressé sexuellement dès l’âge de 10 ans et jusqu’à ses 14 ans. Agressée par un oncle qu’elle aimait beaucoup. Elle a grandi dans une famille, au sens large, très soudée. La famille justement, on en parle beaucoup dans ce procès, qui aurait pu se tenir à huit clos. Ce n’est pas le cas, Sophie n’a pas voulu. Retour sur cette 2ème journée :

* Le prénom a été changé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X