Six mois de prison avec sursis pour violence sur son enfant pour une mère et son compagnon… Les faits se sont déroulés en octobre dernier à Saint-Omer. C’est l’enfant de 12 ans qui s’est plaint à l’assistante sociale du collège. Le jugement a eu lieu mardi. Compte-rendu d’audience.

C’est une mère de famille dépassée par la situation qui s’est présentée à la barre au tribunal de Saint-Omer. De juillet à octobre, elle vit chez son compagnon à Saint-Omer avec son fils de 12 ans. Mais les relations sont compliquées entre eux. Les conflits sont réguliers et les insultes pleuvent, notamment de la part de la mère… Et le 5 octobre, ça prend plus d’ampleur. Après un désaccord sur les devoirs, le compagnon de madame attrape le bras de l’enfant et y met un coup. Le lendemain, il se rend chez l’assistante sociale et dit qu’il ne veut plus rentrer chez lui.
Pour expliquer ce comportement, la mère s’énerve. Elle justifie ses choix : “si j’ai envie de dire ferme ta gueule connard à mon gamin, je le fais, c’est mon choix d’éducation”. Elle sort de la salle d’audience en jurant. De son côté, son compagnon tente de justifier ce comportement : il retrace son CV et sa relation avec les enfants pour expliquer que le problème vient de l’enfant. Le jeune garçon est aujourd’hui placé en famille d’accueil. Le procureur a requis 6 mois de prison avec sursis pour les deux.

La mère a également écopé d’une mise à l’épreuve avec une obligation de soin et de travail.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X