Les soignants de l’hôpital d’Helfaut se sont joints au mouvement de mobilisation national pour l’hôpital public. Ils réclament plus de moyens et une meilleure rémunération, notamment pour les statuts les plus précaires comme les contractuels. Ils ont distribué des tracts ce mardi matin devant l’hôpital avant de se rendre devant le commissariat pour montrer leur soutien aux forces de l’ordre.

Les soignants se sont réunis hier matin pour distribuer des tracts à l’entrée de l’hôpital, avant de continuer différentes actions à Saint-Omer puis à Lille. L’objectif : défendre l’hôpital public en demandant plus de moyens, pour tous les soignants, même ceux aux statuts précaires. Grégory Renaux, du syndicat Force Ouvrière :

Après la distribution de tracts à l’hôpital, ils se sont rendus devant le commissariat de Saint-Omer pour montrer leur soutien aux policiers et défendre le service public :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X