A Saint-Omer, une quarantaine de “pisseurs de glyphosate” sont allés déposer plainte au tribunal ce mardi. Souvenez-vous, on vous avez parlé de l’action de ces citoyens sur Delta FM. Ils ont fait analyser leurs urines pour savoir si elles contenaient cet herbicide. Tous les tests sont revenus positifs. Ils ont donc déposé plainte pour ce qu’ils estiment être un “empoisonnement”.

Une cinquantaine d’Audomarois ont participé à la campagne. Ici, comme partout en France, tous les tests sont revenus positifs. Dominique Plancke, le référent régional de la campagne :

Ils sont donc une petite quarantaine à avoir déposé plainte au tribunal de Saint-Omer mardi après-midi :

Au total, en France, plus de 5.000 plaintes ont été déposés par ces citoyens “pisseurs de glyphosate”.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X