Le contrat local de sécurité de Saint-Omer a été signé hier. Concrètement, c’est un document qui permet de lutter contre l’insécurité en mettant en avant trois axes : la tranquillité publique, la jeunesse et la sécurité routière. Il permet notamment une plus grande coopération entre la police municipale et la police nationale.

Le préfet du Pas-de-Calais, Fabien Sudry, était à Saint-Omer hier pour la signature du contrat local de sécurité. Et il est allé voir les applications concrètes de ce contrat. Reportage :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X