Maître Jean-Sébastien Delozière (à droite), bâtonnier de Saint-Omer

Que l’on soit arrêté, convoqué par les forces de l’ordre pour une audition, ou victime, on a tous le droit de faire appel à un avocat pour nous assister. Sur la juridiction de Saint-Omer, il existe depuis des années une permanence avec une quinzaine d’avocats. Ces derniers interviennent notamment lors de garde à vue. Une permanence qui va être renforcée et facilité par une convention qui a été signée lundi avec le parquet et le tribunal. Elle doit permettre de garantir une défense à tous, et la continuité de cette défense tout au long de la procédure, jusqu’au déferrement au tribunal.

Ils sont une quinzaine d’avocats audomarois à participer volontairement à ce dispositif qui veut garantir une continuité dans la défense des justiciables. Maître Jean-Sébastien Delozière, bâtonnier de Saint-Omer :

Et au-delà du bénéfice pour les habitants, les avocats auront eux aussi des droits, notamment sur la formation :

Ce sont les officiers de police judiciaire dans les commissariats et gendarmeries qui contacteront cette permanence lorsque des justiciables feront la demande d’un avocat.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X