Nous avons appris ce week-end que l’élu audomarois allait devenir directeur de cabinet du secrétaire d’Etat chargé des Affaires étrangères. Un nouveau travail donc, sans doute incompatible avec ses autres fonctions. François Decoster l’a finalement annoncé sur son compte Facebook ce lundi midi, il va rester maire de Saint-Omer, mais il démissionne de ses fonctions de Président de la CAPSO et de vice-Président de la région chargé de la Culture.

Après plusieurs jours d’un silence assez assourdissant, tout le monde avait envie de savoir, le maire de Saint-Omer allait-il changer ? François Decoster prend donc la parole. Il s’adresse directement à ses administrés, via les réseaux sociaux. Et il se justifie d’être finalement comme tout le monde : “Je l’ai souvent dit tout au long de ce mandat: il me semble que notre démocratie gagnerait à favoriser davantage de fluidité entre engagement politique et vie professionnelle. Quand j’ai été élu Maire de Saint-Omer, j’exerçais une profession, dans le domaine du conseil. Depuis la fin du printemps 2014, mon temps est totalement consacré à notre territoire. Ces derniers jours, le Secrétaire d’Etat chargé des Affaires étrangères m’a proposé de diriger son cabinet. Comme vous le savez, j’ai été le conseiller de plusieurs ministres, pendant près de 10 ans. J’ai accepté cette proposition“. Retour en avril 2014 finalement quand l’ancien conseiller de Gilles de Robien, de David Douillet n’était, entre guillemets, que maire.

Rien ne m’obligeait à prendre ces décisions, rappelle l’édile, aucune règle juridique n’oblige une reprise d’activité professionnelle à modifier l’organisation de mandats locaux. Mais j’ai souhaité pouvoir continuer sereinement mon mandat de Maire et remplir mes nouvelles fonctions professionnelles avec rigueur“.

Il assure qu’il va préparer la transition à la CAPSO dans les prochaines semaines. Le prochain conseil communautaire est prévu pour le 27 septembre.

François Decoster qui devrait par ailleurs rester conseiller régional.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X