Le maire de Saint-Omer n’est plus adhérent à l’UDI, étiquette politique sous laquelle il a été élu en 2014. Il n’appartient plus à un parti, et il a signé ce week-end la tribune publiée dans le JDD, tribune de 72 élus de droite et du centre apportant leur soutien à Emmanuel Macron dans la “reconstruction” du pays. Sans affirmer ou infirmer un attachement au parti LREM, François Decoster a déclaré que la politique nationale doit se faire comme au niveau local, dans l’intérêt de tous au-delà des questions partisanes.

On a demandé à François Decoster s’il se sentait proche de la République en Marche. Pas de réponse tranchée… Pour François Decoster, les questions partisanes ne doivent pas rythmer la vie politique nationale :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X