A Saint-Omer, la mairie continue son combat pour plus de propreté en ville. De nouveaux panneaux ont été installés. Dans le collimateur : les déjections canines, les mégots de cigarettes et les dépôts sauvages. De nouveaux grands panneaux ont été installés place Ribot, rue de Dunkerque et enclos Saint-Denis. 34 autres ont été disséminés dans la ville. On vous rappelle le montant des amendes : 200 euros pour les propriétaires de chien qui ne ramassent pas les déjections canines. Autant pour les dépôts sauvages. Et 68 euros pour les mégots jetés sur la chaussée.

La ville a installé de nouveaux panneaux pour rappeler que “la propreté c’est l’affaire de tous”, dans les points sensibles de la ville. Le message : laisser ses déchets dans la rue, ce n’est pas un geste anodin. François Decoster, maire de Saint-Omer :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X