A Ociné Saint-Omer, le public a du mal à réintégrer les salles obscures… Comme partout dans le pays. Actuellement, le cinéma audomarois réalise 20 à 30% de ses entrées. Et avec l’annonce du couvre-feu dans les métropoles, c’est un nouveau coup dur. Même si le cinéma peut ouvrir ses portes, on craint un décalage des dates de sortie de certains films.

Actuellement, Ociné réalise 20 à 30% des entrées. La faute à la programmation. Cet été, les films américains ne sont pas sortis en salle. Cathy Coppey, la directrice :

L’annonce du couvre-feu par le Président de la République dans les métropoles pourrait aussi avoir des répercutions :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X