C’est le dernier jour ce mercredi du procès pour meurtre d’un audomarois, à la Cour d’Assises du Pas de Calais. Le meurtre d’une mère de sept enfants en juin 2017, masqué par l’incendie de son appartement rue de Wissocq à St Omer. L’accusé, son ex-compagnon, nie toujours les faits, et ne donne aucune explication… ce que déplore la famille de la victime. Ce mercredi, place notamment au réquisitoire de l’avocat général, et les plaidoiries des avocats. L’accusé encourt la réclusion criminelle à perpétuité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X