Deux ans de prison ferme pour un Longuenessois accusé de trafic de drogues. Les faits se sont déroulés du mois de janvier au mois de novembre… Il trafiquait notamment de l’héroïne et un peu de cocaïne. Il était jugé hier matin au tribunal de Saint-Omer. Compte-rendu d’audience.

C’est un informateur anonyme qui a indiqué aux enquêteurs que cet homme de 44 ans trafiquait dans son appartement de Longuenesse. Un trafic qui durait depuis le mois de janvier. Plusieurs fois par semaine, il se rendait à Lille avec pour but de se fournir en drogue, notamment en cocaïne et héroïne. Des voyages fréquents, 3 à 4 fois par semaine, pour ne transporter que des petites quantités. En 6 mois, il aurait réalisé près de 100 voyages.
A la barre, il explique que ce trafic lui permettait surtout de subvenir à sa consommation d’héroïne, près de 2 grammes par jour. Il vendait, “pour pouvoir consommer gratuitement”. Une explication qui n’a pas convaincu les juges, qui le soupçonnent d’avoir voulu éloigner les soupçons en cas de contrôle. L’homme consomme de l’héroïne depuis une quinzaine d’années, et a trois mentions à son casier judiciaire. La procureur a requis 24 mois de prison avec maintien en détention.

Les juges ont donc suivi les réquisitions du parquet.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X