Un homme a été interpellé à Longuenesse il y a deux semaines, suspecté de violences sur sa compagne. Il est actuellement maintenu en détention… Delta FM a pu rencontrer la victime, qui a décidé de porter plainte. Si l’enquête se poursuit, cette femme a décidé de briser le silence. Delta FM l’a rencontrée.

C’est une femme en pleine renaissance qui a tenu à raconter ce qu’elle a vécu de façon anonyme, un anonymat surtout pour protéger ses enfants, elle en a 7, dont 5 avec lui, et un récit pour se reconstruire, un long chemin à parcourir sur le plan moral…
Ce conjoint, elle l’a rencontré il y a près de 20 ans. A l’époque, il est d’ailleurs condamné pour des violences sur son ex-compagne. Elle raconte : “Il me disait que tout était faux, et moi je le croyais”. Et peu à peu, elle aurait été victime de son emprise de plus en plus forte. Elle évoque : les coups, l’interdiction de travailler, de sortir sauf pour faire les courses et conduire les enfants à l’école, la peur permanente, l’absence de liberté, la surveillance. Elle s’isole de sa famille et de ses amis. Au quotidien, elle ne dort pas dans sa chambre, il y aurait fait pousser du cannabis. Et régulièrement, elle est punie devant ses enfants, une façon selon elle d’accroître son emprise sur la famille.
Et du côté de ses enfants justement, c’est son aîné, née d’une première union, qui aurait le plus souffert de la situation. Régulièrement mise à la porte et humiliée. Désormais la victime veut reconstruire sa maison, où il aurait tout cassé, et se reconstruire, avec une nouvelle devise : la meilleure vengeance, c’est le bonheur.

Un témoignage fort, mais l’enquête se poursuit. L’avocat du mis en cause n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations. Notez que la victime présumée cherchait de l’aide pour sa maison. Donc si vous avez des meubles ou des matériaux, une envie d’aider, vous pouvez la contacter sur le mail suivant : delivrance19@gmail.com. Une cagnotte Leetchi a également été mise en ligne.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X