Les parents d’élèves du groupe scolaire Jean Fauviau à Nielles-lès-Bléquin se sont mobilisés contre une fermeture de classe ! Ils étaient une trentaine de personnes, parents et enfants, rassemblées devant l’école hier midi. Il manque une dizaine d’élèves pour maintenir toutes les classes. La classe des tout petit risque de fermer ses portes. Les parents ont fait circuler une pétition qui réunit déjà une centaine de signatures.

Même chose à l’école maternelle Jacques Prévert à Saint-Omer où l’association de parents d’élèves fait circuler une pétition contre la fermeture d’une classe. Ils craignent qu’à la rentrée prochaine il y ait trop d’élèves par classe pour permettre des conditions d’apprentissage optimales. Une commission doit statuer vendredi sur le maintien des classes ou non.

A l’école maternelle Jacques Prévert à Saint-Omer, une classe est menacée de fermeture faute d’atteindre un taux suffisant d’élèves par classe. Il manque une dizaine d’élèves. Mais les parents d’élèves craignent que les classes soient surchargées. Claire Fauveau, secrétaire de l’association des Parents d’Elèves :

Même son de cloche à Nielles-lès-Bléquin où la classe des tout petit est menacée de fermeture. Une trentaine de personnes, parents et enfants, se sont rassemblées devant le groupe scolaire Jean Fauviau ce midi. Amélie Caffray est parent d’élèves :

Une pétition pour le groupe scolaire Jean Fauviau a réuni une centaine de signatures. Une commission doit se réunir vendredi pour statuer sur le maintien ou non de ces différentes classes.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X