Les gilets jaunes audomarois veulent lancer une monnaie locale. Samedi matin, à l’occasion de leur “marche funéraire pour symboliser l’enterrement du pouvoir d’achat”, ils étaient une soixantaine à défiler dans les rues de Saint-Omer, en passant par la place Foch pendant le marché hebdomadaire… Leur objectif : sensibiliser à l’importance d’une consommation locale pour soutenir les commerces de proximité.

Les gilets jaunes audomarois veulent sensibiliser à l’intérêt d’une monnaie locale. Anne Josnin en fait partie :

La manifestation des gilets jaunes s’est terminée devant la permanence du député Benoît Potterie pour la lecture d’une lettre ouverte contre la loi dite “anti-casseurs”.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X