Deux ans de prison avec sursis, c’est la peine prononcée par le tribunal de Saint-Omer à l’encontre du responsable de saut et du bénévole de l’association. Ces deux hommes encadraient le saut à l’élastique qui a conduit à l’accident mortel d’Audincthun. Les 2 hommes ont aussi écopé d’une interdiction définitive d’exercer une activité en lien avec le saut à l’élastique. Rappelons que le 28 juin 2015, un mousqueton mal fermé avait entraîné la chute et la mort d’une jeune femme, mais aussi les graves blessures de son compagnon, aujourd’hui décédé. L’association Elastique Fly a été condamnée à une amende de 10.000€ avec sursis.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X