Les agents de la petite enfance protestent aujourd’hui contre la réforme des modes d’accueil. Un mouvement de grève national a donc lieu aujourd’hui à l’appel du collectif Pas de bébés à la consigne. Ils dénoncent notamment des conditions d’accueil détériorées pour les enfants avec plus d’enfants et des personnels moins qualifiés. Conséquence : les multi accueils de Longuenesse et Saint-Martin-Lez-Tatinghem sont fermés et celui d’Eperlecques ferme plus tôt, tout comme celui d’Arques qui fonctionne aussi en effectif réduit.

Les agents de la petite enfance dénonce les conditions d’accueil des enfants prévues par la réforme. Delphine Duflos, auxiliaire de puériculture :

Une manifestation régionale est prévue à Lille cet après-midi.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X