Une ambiance encore particulièrement électrique au conseil municipal d’Arques cette semaine. Au programme : le vote du budget de la ville. Et comme l’an dernier, une partie des votes s’est faite à bulletin secret, montrant des dissonances au sein de la majorité.

Pendant toute la durée du conseil municipal, les débats ont été vifs entre la majorité et l’opposition. Au cœur de la discorde, plusieurs sujets…
D’abord les impôts. Cette année, les taux sont maintenus, mais ils avaient été augmentés de 1 point l’an dernier. L’opposition est revenue dessus, demandant s’il était possible de les baisser en 2019. Impossible pour la majorité qui dénonce une opération de communication et revendique des taux inférieurs à ceux appliqués par le passé.
Autre sujet de discorde, les investissements… Cette année à Arques, on prévoit 11 millions d’euros d’investissement, dont 3,6 pour l’ascenseur à bateaux et 1,7 pour la requalification du centre-ville d’Arques. L’opposition n’y croit pas et rétorque que les investissements sont sans cesse reportés d’année en année.
Plusieurs votes à bulletin secret ont en tout cas révélé des dissonances masquées au sein de la majorité, le nombre de votes nuls ou contre étant supérieurs au nombre de conseillers de l’opposition. A ce sujet, Caroline Saudemont dénonce “des traitres” et a tenu à dire que “l’important, c’est que le budget soit passé”.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X