Optimisation, c’est le maître-mot à Flamoval ! Un arrêté préfectoral vient d’être signé, il va permettre à l’incinérateur d’Arques de traiter davantage de déchets en récupérant ceux des industries du secteur, ce qui était interdit jusqu’ici. Les élus sont aussi en train de négocier avec une entreprise voisine pour lui revendre la chaleur issue de l’incinération des déchets. Ca nécessitera d’importants travaux avec la mise en place de tout un réseau de tuyauterie mais le projet pourrait aboutir d’ici 2 à 3 ans.

Flamoval n’était jusqu’ici pas autorisé à récupérer les déchets des entreprises, des industries voisines. Ce sera désormais possible… François Decoster, président du SMFM, qui gère l’incinérateur :

 

Et puis, les négociations sont bien avancées avec une entreprise voisine pour qu’elle rachète une partie de la chaleur produite par l’incinération des déchets :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X