Philippe Martinez est à Arc aujourd’hui. Le délégué général de la CGT est venu pour visiter l’entreprise et rencontrer Tristan Borne, le directeur général. Une visite qui se déroule dans un contexte particulier, un mois après la signature de l’accord entre la direction et les syndicats qui doit permettre d’économiser 9 millions d’euros sur le coût du travail. En parallèle dans l’entreprise, des négociations ont commencé sur l’aménagement de fin de carrière. Pour la CGT, le but est de remplacer les plus anciens dans les métiers pénibles en leur permettant de partir plus tôt et d’embaucher ainsi plus de jeunes.

Philippe Martinez, délégué général de la CGT, soutient les salariés.

 

Pour la CGT, c’est l’espoir de trouver une solution durable pour débloquer les fonds et améliorer les conditions de travail des salariés. Philippe Maes, délégué syndical central CGT d’Arc.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X