Emilie Lacour et Gwen Sorreau

Après l’association Droit au Vélo, c’est le collectif Biocantine qui veut interpeller les candidats aux élections municipales. Il leur propose de s’engager dans 10 propositions. Parmi elles, une cantine bio, locale, qui favorise notamment le circuit court et la mise en place d’un comité de suivi et de pilotage incluant des parents d’élèves.

Le collectif Biocantine, constitué essentiellement de parents, s’est créé au printemps 2019. Le but : obtenir une cantine plus locale et plus bio. Ils veulent désormais pousser les candidats à s’engager en faveur de 10 propositions. Emilie Lacour, membre du collectif :

Bien sûr, les membres du collectif invitent les habitants de toutes les communes à interpeller leurs candidats. Par la cantine, le collectif souhaite toucher de nombreux domaines. Gwen Sorreau, membre du collectif :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X