Le nouveau centre aquatique des Flandres ne sera pas trop gourmand en énergie. C’est la volonté des élus de la communauté de communes des Hauts de Flandres qui ne veulent pas d’un outil énergivore. Ce centre sera livré courant 2021 et possédera des techniques nouvelles de filtration d’eau, de couverture des bassins, de chauffage au lin et de panneaux photovoltaïques. Un équipement moderne à tous les niveaux.

Il faut que le site soit rentable et ne soit pas un gouffre énergétique. Des technologies nouvelles sont utilisées pour le chauffage notamment. Nicolas Chabane, l’architecte en charge du projet :

Qui dit centre aquatique, dit eau. Là aussi, des techniques nouvelles seront à l’œuvre :

Coût total du projet : 11,5 millions d’euros. La première pierre sera posée l’an prochain avant les 18 mois de travaux nécessaires à la construction du site qui comprendra plus espaces bien-être et sportifs.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X