Révélation choc de nos confrères de la Voix du Nord. Le curé de la paroisse de Saint Winoc (Wormhout) a été placé en garde à vue pour un viol présumé. Une jeune fille de 18 ans l’accuse d’avoir abusé d’elle, en début de semaine. L’homme d’Eglise, originaire du Congo, réfute ces accusations mais reconnait avoir eu des relations de type sexuel avec cette habitante de Zegerscappel, âgée de 18 ans. Le curé est toujours en garde à vue. La nature des poursuites devrait être connue demain. Si il est poursuivi pour viol, il risque la Cour d’Assises.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X