Les pouvoirs publics affichent leur soutien aux salariés de TIM. La secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé la mise en place d’un dispositif spécial d’accompagnement des 304 personnes bientôt licenciées. Ces ex-TIM seront accompagnés dans leurs démarches auprès de Pôle Emploi, ainsi que dans leurs recherches de formation. Etat, Région et CCHF se sont engagés à tout mettre en œuvre pour permettre à ses salariés de retrouver rapidement un emploi stable.

Objectif de l’Etat : que les 304 ex-TIM retrouvent rapidement un emploi. La secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie a tenu à rassurer également sur le paiement des prochains salaires par l’AGS. Agnès Pannier-Runacher se veut confiante :

Xavier Bertrand, président de Région, affirme tout mettre en œuvre pour ramener une, ou plusieurs activités sur le site. En revanche, il est quasiment certain qu’il ne s’agira pas de production de cabines. Les représentants syndicaux sont rassurés mais restent attentifs face à ces promesses.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X