David Bouche se bat pour que les camions quittent le centre-ville de Renescure

Il y a 4 mois, la petite Colline mourrait sur un passage piéton, happée par un camion, dans le centre de Renescure. Son père, David Bouche, a créé un collectif “Colline d’actions” pour endiguer ce flux de 2 000 poids lourds qui traversent le village chaque jour. Le maire et le Département travaillent sur un projet de contournement qui prendra une décennie… Pour le père de famille, c’est maintenant qu’il faut agir pour éviter un nouveau drame, en prenant l’option de dévier les camions, ce que refusent pour l’instant les élus locaux.

4 mois après la mort de Colline, les camions continuent à défiler à Renescure. En février dernier, cette petite habitante du village, âgée de 8 ans, était écrasée par un des 2 000 poids-lourds qui traversent chaque jour le centre du village. Son père réclame aujourd’hui des comptes face à l’inertie des autorités. Reportage :

Les maires des communes voisines s’opposent à cet itinéraire-bis, puisque leurs communes respectives verraient des poids-lourds arriver dans leurs rues. Des membres du collectif ont rendez-vous jeudi soir avec le maire de Renescure, à l’issue du conseil municipal.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X