L’octogénaire jugé pour mauvais traitements sur des animaux a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et interdiction à vie d’avoir des animaux. En septembre dernier, alerté par la SPA, la gendarmerie découvre à Bierne 91 animaux vivant dans des conditions exécrables, dont 45 chiens. Les animaux manquent d’eau et de nourriture. Les sols sont jonchés d’excréments. Au tribunal, l’octogénaire a reconnu les faits, “j’ai pas le choix” dit-il sans grande conviction. La SPA des Flandres, partie civile, a réclamé 137 000 euros pour les frais engagés pour soigner les 91 animaux, dont certains n’ont pas survécu. Cette requête sera jugée début décembre.

Parqués dans un hangar, des enclos de fortune et autres cages grillagées, 91 animaux vivaient dans des conditions exécrables. Ils ont été découverts à Bierne au domicile de Marcel, 88 ans. L’octogénaire a reconnu les faits, sans grande conviction. Il a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et interdiction à vie d’avoir des animaux. Compte-rendu d’audience :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X