© musée de Flandre

Une idée pour vous occuper en cette période difficile. Le musée de Flandre de Cassel est fermé, mais propose des rendez-vous quotidiens sur sa page Facebook.

Lundi : les enfants sont invités à tester leur connaissance de la langue française et à retrouver les mots correctement orthographiés avec “Des histoires tarabiscotées”.
Mardi : avec “Qui suis-je ?”, on garde la bonne habitude de l’énigme en proposant de deviner ce que représente réellement le détail d’une œuvre.
Mercredi : c’est la récréation avec les “ateliers créatifs” ! Chaque semaine Lidwine, la plasticienne du musée, anime un tutoriel avec peu de matériel à destination des artistes en herbe à partir de 3 ans.
Jeudi : à défaut de les découvrir dans les salles, le musée publie les cartels poétiques écrits par la poète et slameuse Marie Ginet. Une manière de célébrer le printemps des poètes ! Chacun est invité à proposer ses “cartels poétiques”.
Vendredi : il s’agit cette fois de retrouver à quel tableau appartient un détail avec “A vos loupes” ! Et en bonus le vendredi soir, un conte inspiré d’une œuvre pour les petits écrit par Cindy, médiatrice au musée. “Une histoire… et au lit !” est à savourer en famille juste avant d’aller se coucher ! (durée : 5 min.)
Samedi : pour le week-end, une rubrique “décalée” fidèle à l’esprit du musée. Les œuvres ont des choses à vous dire sur notre actualité (rubrique Message des œuvres confinées).
Dimanche : avec La double vie des œuvres, le musée les réinterprète avec des objets insolites.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X