Avant le grand carénage de la centrale de Gravelines, une concertation est lancée avec le public. Tout un chacun peut s’exprimer sur la poursuite des réacteurs nucléaires. Il s’agit de partager des avis, faire remonter des réflexions, des questionnements en matière de sureté nucléaire. Cette concertation n’a rien d’obligatoire avant la visite décennale du site gravelinois, mais la CLI, comité locale d’information, s’est engagée dans cette démarche. Si cela vous intéresse, une réunion publique se tient ce vendredi à 18h30 à l’université de Dunkerque.

EDF doit faire des propositions sur la poursuite de fonctionnement des réacteurs et elles seront soumises à enquête publique. Mais avant d’en arriver là, la population est associée en donnant son avis, en faisant part de ses attentes en matière de sureté nucléaire. Paul Christophe est le président de la CLI :

Cette réunion se tient ce vendredi à Dunkerque, à l’ULCO. Rassurez-vous, ce n’est pas une réunion de scientifiques aux discours des plus techniques. On vulgarise le propos et vous discutez avec les acteurs concernés. Une rencontre qui doit permettre aussi de mieux connaitre la centrale nucléaire :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X