Le conseil régional des Hauts-de-France vient de voter une délibération sur des Arénas au service du sport pour tous, la conséquence écrite de ce que son président Xavier Bertrand avait annoncé juste après son élection. La volonté est donc actée, inscrite dans le marbre. Nous allons peut-être enfin l’avoir cette nouvelle salle, pour remplacer l’antique Dewerdt. Mais la bonne nouvelle, c’est que la région pourrait aussi aider à la réfection de Sportica.

Dans cette délibération, trois types de projets sont proposés, des arénas possédant une jauge supérieure à 5 000 places assises, ce serait la grande salle de Dunkerque, et ce serait pour le hand, pour l’USDK. Il y aussi une jauge entre 2 500 et 5 000 places, et un redéploiement d’équipements de grande envergure, une réfection de ce qui existe déjà, pour moins de 10 millions d’euros. Et Sportica rentrerait dans ce critère. Du coup, tout le monde est content. Une vingtaine de millions d’euros pour Dunkerque, et Gravelines dit oui puisqu’elle est aidée pour son Sportica 2. La CUD finançant ensuite les travaux de la piscine. Même si Gravelines réfléchirait à candidater pour une nouvelle enceinte.
Seul hic, selon nos informations, l’Autoritaire de Sureté Nucléaire serait réticente à de telles travaux. L’équipement gravelinois est situé à moins de 2km de la centrale, les règles en matière de construction édicté en 2010 sont plus contraignantes que dans les années 80. L’un des dirigeants de l’ASN nous a confié que l’autorité émettrait un avis défavorable à l’agrandissement de Sportica.
Interrogé par Delta FM, Bertrand Ringot rassure l’autorité. Le maire de la cité Vauban précise qu’il n’y aurait pas nécessairement d’agrandissement de son complexe, même si la capacité sera plus grande, contrairement à ce que souhaite l’ASN. Aujourd’hui, Sportica c’est 2 500 places assises et un millier debout, ce qui n’est plus possible. L’élu souhaiterait voir son enceinte passé à 4 500 places assises. Avec des loges, une salle moderne.
Une salle pour vous aussi, comme la nouvelle salle de Dunkerque. C’est aussi l’un des critères souhaité par la région. Des équipements pour le haut niveau et pour le grand public.

Pour la grande salle, le financement de la région serait de 80%, jusque 20 millions d’euros. Les villes ont jusqu’au 31 août pour candidater.

X
X