Un mouvement qui dure depuis des mois.

Ils ont été applaudis, salués, félicités, pourtant les soignants doivent encore manifester pour se faire attendre…

Manifestation ce midi devant l’Hôpital Maritime de Zuydcoote. Une partie du personnel était en grève, et ça dure depuis le mois de Décembre. Plusieurs revendications, comme la fin des postes de 12h pour une profession au bord de l’épuisement, des moyens humains en plus, des augmentations de salaires. Les soignants ont obtenu une prime de 183€ suite à la crise de la Covid-19, c’est le CTI. Sauf qu’à Zuydcoote, tout le monde n’y a pas droit, notamment les éducateurs qui travaillent dans le médical. D’autres mouvements auront lieu dans les prochains jours, notamment devant l’EPSM des Flandres, à Bailleul.

Écoutez Charlotte Wallaert, elle est secrétaire générale de la CGT à l’Institut, le syndicat réclame des moyens en plus, des primes pour tout le monde. Et de la formation. 

 

X
X