© Jean-Louis Burnod

Delta FM vous parlait il y a 2 semaines des problèmes relevés par les organisations syndicales d’Aluminium Dunkerque. En cause : le manque d’investissements sur le site. Pour la direction, les promesses du nouveau propriétaire, Liberty House, sont tenues et des millions d’euros sont investis dans l’usine. Les ponts en panne seront réparés avant la fin de l’année, le projet de nouvelle usine n’est pas abandonné, mais pourrait être transformé en plusieurs rachats de sites. L’entreprise se prépare également à une petite révolution en interne. D’ici 10 ans, 35 à 50% des salariés partiront en retraite. Alors, pour s’y préparer, la direction vient d’annoncer le recrutement 25 salariés. D’autres embauches devraient suivre.

Liberty Group, le nouveau propriétaire, était arrivé avec de grandes ambitions, et la volonté affichée d’investir massivement. Aujourd’hui, pour les syndicats, le compte n’y est pas, un discours bien différent de celui de la direction. Explications :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X