Les associations du Dunkerquois lancent un nouvel appel à l’aide pour les populations migrantes qui sont en ce moment à Grande-Synthe, au Puythouck. Elles souhaitent un accueil au chaud, en dur, ou au minimum de quoi se laver, des toilettes Et la fin des expulsions, le temps au moins de la période hivernale. Actuellement, près de 300 personnes vivent sur place, dans des conditions vraiment terribles.

Mercredi, plusieurs dizaines d’associations réclament un peu plus d’humanité pour les populations exilés qui vivent, le mot est un peu fort, qui survivent actuellement à Grande-Synthe, autour du Puythouck. Ils sont environ 300. Les conditions sont vraiment terribles :

Les associations ont besoin de couvertures. Vous pouvez contacter Claire Millot de l’association Salam au 06 34 62 68 71.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X